Comment l’obésité affecte-t-elle les jeunes ?

Au sens strict, l’obésité est une maladie et une crise sanitaire majeure. Dans ce monde où tout va très vite, ce problème est répandu chez tout le monde, de l’enfant en pleine croissance à l’adulte. L’obésité est un excès de graisse corporelle ou de tissu adipeux qui peut entraîner des problèmes de santé majeurs comme les maladies cardiaques, le diabète et le cancer. Si ce problème est négligé et n’est pas contrôlé, il peut réduire l’espérance de vie.

L’obésité chez une personne est déterminée en analysant son poids corporel, sa taille et son âge. Les catégories de l’indice de masse corporelle (IMC) ont été utilisées pour définir le poids. Ici, le score est obtenu en divisant le poids corporel en kilogramme (kg) par la taille en centimètre (cm). Selon les chiffres de l’Organisation mondiale de la santé (2000), un IMC sain est considéré comme se situant entre 18,5 et 25, entre 25 et 29 en surpoids et au-dessus de 30 est obèse.

L’obésité chez les jeunes n’affecte pas seulement la santé physique, elle crée également des problèmes sociaux et psychologiques tels que la stigmatisation et une mauvaise estime de soi. Ils préfèrent rester confinés chez eux et ne peuvent pas prendre part activement aux activités sociales. Ils sont sûrs d’être confrontés à des maladies cardiaques, telles que l’hypercholestérolémie ou l’hypertension artérielle.

L’obésité chez les jeunes risque de perdurer jusqu’à l’âge adulte, ce qui rend la personne plus vulnérable à d’autres problèmes de santé liés à l’âge adulte, tels que le diabète, différents types de cancer, l’ostéoarthrite, etc.

Outre les problèmes mentionnés ci-dessus, l’obésité chez les jeunes peut entraîner des problèmes tels que l’hypertension, la dyslipidémie et des problèmes de santé mentale. De nombreux jeunes mettent fin à leur vie en raison de la dépression causée par l’obésité.

De nos jours, nous constatons que les gens, en particulier les jeunes, sont toujours en mouvement, avec un emploi du temps chargé, et qu’ils n’ont guère le temps de suivre un régime alimentaire équilibré et bien préparé. Ils finissent par prendre des plats préparés et des fast-foods riches en graisses, en sel et en sucre, mais dépourvus de calories, ce qui entraîne une prise de poids malsaine.

Pour surmonter cette situation défavorable, il faut avant tout adopter une alimentation saine et équilibrée. Faites attention au stade de développement précoce, car si l’obésité infantile persiste jusqu’à l’adolescence, il en sera de même à l’âge adulte.

Comme mesure préventive à l’obésité, il est conseillé de commencer la journée par un bon petit-déjeuner qui est très bénéfique. Il doit être l’assemblage de fruits, de protéines, de calcium et de fibres. Les besoins en calories d’un corps varient selon le sexe, et pour les filles entre 11 et 18 ans, les besoins en calories sont de 2200 calories par jour, et pour les garçons du même groupe d’âge, les besoins sont de 2500 à 3000 calories par jour, et ces besoins doivent être complétés également par le régime alimentaire.

Perdre du poids en faisant un régime n’est pas possible et c’est une idée fausse. Au contraire, l’échec de la perte de poids peut entraîner un sentiment de malaise, d’inadéquation et de dépression.

Aujourd’hui, les gens préfèrent gagner du temps en recourant à l’assistance médicale, qui comprend la chirurgie de l’obésité comme le bypass gastrique et l’anneau gastrique ajustable (AGB).

En outre, des habitudes de vie saines, comme le jogging, le yoga, d’autres exercices physiques et la pratique d’un sport, contribuent à réduire le risque de surpoids et de maladies associées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.